La danse des raisins secs

Des raisins secs plongés dans de l’eau gazeuse ont un mouvement incessant de montée et de descente dû aux bulles de dioxyde de carbone qui s’accrochent sur les grains ou s’en détachent.


Fiche d’accompagnement de l’expérience:
 

Matériel
  • des raisins secs ;

  • de l’eau gazeuse ;

  • un verre.

Montage et réalisation

Verser de l’eau gazeuse dans un verre puis y déposer 10 à 15 grains de raisin secs. Les grains s’enfoncent dans l’eau et arrivent au fond du verre. Quelques instants plus tard certains grains montent à la surface de l’eau puis replongent jusqu’au fond.
Certains grains peuvent remonter puis replonger plusieurs fois de suite. Le phénomène se poursuit pendant quelques minutes.

 

Explications

La masse volumique des raisins secs est supérieure à celle de l’eau.
Lorsqu’on met les raisins dans l’eau, ils tombent au fond du verre car ils subissent une poussée d’Archimède inférieure à leur poids.
Les bulles de dioxyde de carbone qui s’échappent de l’eau gazeuse peuvent s’accrocher aux grains de raisin dont la surface est rugueuse ; on voit d’ailleurs nettement ces bulles entourer les grains. Un grain de raisin sur lequel se sont accrochées plusieurs bulles de dioxyde de carbone constitue un système dont le poids est inférieur à la poussée d’Archimède qu’il subit et qui, par conséquent, s’élève dans le liquide.
Les bulles de dioxyde de carbone éclatent lorsqu’elles arrivent à la surface, le grain de raisin repart alors vers le fond car la poussée d’Archimède qu’il subit devient de nouveau inférieure au poids du grain.

cette fiche a été vue 8679 fois